Archives de catégorie : EN CUISINE

Poivrons à l’huile

POIVRONS ROUGES À L’HUILE

Aquarelle « La Maison Flottante Angers »

Joli dessin coloré, de la « Maison Flottante », qui me rappelle « La Cloche d’Or », un resto rustique ouvert la nuit à Pigalle, créé par le papa de Jeanne Moreau, oui l’actrice, et maraine du festival cinéphile « Premiers Plans »!
…Et à toute heure de la nuit on pouvait y manger ces fameux poivrons marinés, ils étaient sur la carte toute l’année. Après cette anecdote où j’ai gouté la première fois cette marinade, passons vite à la recette qui est simplissime.
Aldentissimo

Temps de préparation : 40 min / Temps de cuisson : 30 min
À préparer la veille

—- pour 4 personnes —-

3 poivrons rouge – 3 poivrons jaunes
1 tête d’ail nouveau – 3 dl d’huile d’olive
1 citron vert – sel, poivre

1. Posez les 6 poivrons sur la tôle du four et glissez-la sous le grill du four chaud

2. Laissez-les cuire 10 minutes en les retournant de temps à autre, jusqu’à ce que la peau éclate et noircisse. Sortez-les du four et laissez tiédir.

3. Pelez les gousses d’ail, émincez-les en fines lamelles. Pelez les poivrons, ouvrez-les en deux, retirez les pédoncules et épinez-les soigneusement. Coupez les poivrons en lanières et placez-les dans un plat ou terrine, en recouvrant chaque couche de lanières de quelques lamelles d’ail. Salez et poivrez régulièrement. Recouvrez-les d’huile d’olive, du jus de citron vert, posez un couvercle et laissez mariner si possible une journée entière.

4. Servez bien frais avec du pain grillé.

Légumes Tièdes à la vinaigrette

LÉGUMES TIÈDES À LA VINAIGRETTE

Photos: Nicolas Bruant -/- Ma Cuisine, Gérard Depardieu

*** Anjou Juin 2017 – Après une épique semaine bien sympathique à 38°, nous renfilons les chandails du maraicher, fait pas chaud, n’est-ce-pas?
Dans son bouquin « ma cuisine » Notre GéGé du Maine et Loire nous propose une agréable recette de légumes, servie tiède, bien détendue et en toute simplicité.

Temps de préparation : 15 min / Temps de cuisson : 15 min
Texte: Karen Howes

—- pour 4 personnes —-

4 artichauts – 8 asperges vertes – 1 poivron rouge
1 petite botte de carottes nouvelles – 8 petites pommes
de terre rattes – 100 g de girolles – 100 g de fèves écossées

le jus de 1/2 citron – 4 cuill. à soupe d’huile d’olive
sel, poivre du moulin

1. Lavez tous les légumes et épluchez-les. Coupez les artichauts en deux, pelez les carottes et les pommes de terre et détaillez le poivron en grosses lanières. Retirez le bout terreux des girolles et séchez-les dans du papier absorbant.

2. Faites-les cuire dans un cuit-vapeur pendant 15 minutes.

3. Préparez la vinaigrette : émulsionnez l’huile avec le jus de citron, salez, poivrez.

4. Lorsque les légumes sont cuits mais encore légèrement croquants, mettez-les dans un grand saladier – si certain ne sont pas cuits, poursuivez la cuisson pendant 5 minutes -, recouvrez-les de la vinaigrette et servez immédiatement.

SABLÉS D’ANGERS

SABLÉS D’ANGERS

****
Nous avons retrouvé cette recette de petits fours rétro, élaborée par Lucien Tibier, chef de cuisine au palais de l’Élysée au début des années 50.
Interpellés par l’appellation « SABLÉS D’ANGERS » , nous avons réalisé cette patisserie , et nous sommes heureux de partager la recette avec vous, sur le site du marché.

Préparation: 1 heure.
Cuisson: 20 minutes
180 g de farine – – 180 g de beurre – – 60 g de sucre glace — cerises confites — angélique — parfum au choix.

Bien travailler ensemble le beurre, la farine, le sucre glace ; coucher à la poche comme un macaron ; mettre un losange d’angélique sur une demi-cerise confite ; cuire à four doux. Parfumer la pâte à la vanille ou au citron.

conseils du marché : à la sortie du four, laissez refroidir et entreposez les petits-fours dans un endroit sec et frais pendant 72 heures
Nous avons choisi de parfumer la pâte, comme le recommande le Chef Tibier, avec un zeste de citron BIO du marché, haché très fin

Référence de la recette : « SABLÉS D’ANGERS » par M. TIBIER / Curnonsky Larouse édition 1953